Archives de la catégorie ‘News’

Le Festival Voix de Fête à Genève soufflera ses 20 bougies l’année prochaine et qui dit 20 ans, dit programmation exceptionnelle, festive et spéciale qui se déroulera du 19 au 25 mars 2018.

Le protégé de Renaud enchaîne les festivals en Suisse. Gauvain Sers se produira le samedi 24 mars sur la Grande Scène.

Une semaine complète dédiée à la chanson française, c’est ce que nous propose chaque année le Festival Voix de Fête à Genève. Programmer des têtes d’affiche, mettre en avant des découvertes, lancer des jeunes talents tout cela en attirant à chaque fois un public nombreux. Pour ses 20 ans, le festival nous convie à de nouvelles expériences, à des projets spéciaux et à des moments mémorables durant toute une semaine, voire plus.

Les têtes d’affiches vous feront vibrer, aimer encore plus la chanson française avec déjà en ouverture, le tout nouveau spectacle musical placé sous le signe de l’humour de Juliette. Le vendredi laissera la place à la scène hip-hop avec sur la Grande Scène Disiz La Peste, Ash Kidd et Davodka et sur les autres scènes Rox, KT Gorique ou encore le coup de coeur du festival, Scylla x Sofiane Pamart, un duo hors du commun mélangeant rap et piano, à voir absolument. Trois des derniers talents du moment se produiront tous au même endroit le samedi, sur la Grande Scène, à savoir Léa Paci, le trio révélé dans The Voice, Arcadian et le protégé de Renaud qui après avoir attiré foule au Paléo cet été, revient en Suisse, Gauvain Sers.

Beaucoup d’autres vaudront aussi le détour. Eddy de Pretto, qui en quelques mois s’est déjà imposé avec ses chansons à texte et son rap et qu’on aime qualifier de nouveau Stromae. L’artiste de 24 ans est bluffant, sur scène surprenant, n’ayant pas de musiciens mais seulement son iPhone. On retrouvera aussi la douceur de Juliette Armanet, la fraîcheur de Clara Luciani (ex-La Femme et Nouvelle Vague), la mélancolie du cinquième album d’Albin de la Simone ou encore « La femme idéale » de Ben Mazué.

Le Voix de Fête c’est toujours les Bars en Fête, les Vitrines du festival, les artistes émergents de La Lentille ou encore le Tremplin découvertes de French Mon Amour mais ce sera aussi des nouveautés pour ce 20ème anniversaire. La sortie d’un livre retraçant la vie du fondateur du festival Roland Le Blévennec, suite à son spectacle « Conférence-Apéro », une création de Jerrycan 8000 et la sélection de l’Académie Charles Cros.

Enfin, le festival jouera les prolongations avec Les concerts de printemps. Deux soirées spéciales, l’une 100% masculine, l’autre 100% féminine. Tim Dup et Pierre Lapointe le 13 avril, Lior Shoov et Giedré le 9 mai.

Un programme riche et éclectique, des artistes prometteurs et un public fidèle qui sera une nouvelle fois au rendez-vous de cette édition 2018.

Toutes les infos et la programmation complète sur le site du festival www.voixdefete.com.

Concerts à voir à la salle communale de Plainpalais, au Chat Noir, au Casino Théâtre, à l’Alhambra et exceptionnellement cette année, à la Gravière et à l’Epicentre.

Publicités

Les Allemands continuent de prolonger leur Crazy World Tour en annonçant leur retour dans la capitale française pour l’été prochain.

Il y a quelques semaines, Scorpions annonçait une tournée française pour 2018 dans le cadre de son Crazy World Tour démarré plus tôt dans l’année. Après avoir fêté en 2015 ses 50 ans de carrière sur scène, le groupe enchaînait avec une autre tournée mondiale refaisant vivre sur scène son 11ème album Crazy World comprenant les tubes Wind Of Change et Send Me An Angel. « Quand notre album Crazy World est sorti en 1991, à la fin de la guerre froide, nous avons tourné autour d’un monde qui était assez fou à l’époque mais il y avait tellement d’espoir dans l’air pour un futur en paix. Aujourd’hui, 26 ans plus tard, les choses deviennent plus folles tous les deux jours. Après toutes ces années, Crazy World est encore une bonne devise pour notre prochaine tournée mondiale. Nous avons hâte de tous vous voir, » a déclaré Klaus Meine au printemps dernier.

Le 24 novembre dernier, les Allemands revenaient dans les bacs avec un nouveau Best of Born To Touch Your Feelings – Best of Rock Ballads, regroupant 14 de leurs plus belles ballades et trois inédites dont Follow Your Heart mais c’est toujours bel et bien l’album Crazy World que le public continuera d’entendre sur scène en 2018. La tournée française se prolonge et on se doutait bien qu’une date parisienne serait annoncée très bientôt. Alors que le groupe se produira le 22 mars à Nantes (Zénith Nantes Métropole), le 24 mars à Clermont-Ferrand (Zénith d’Auvergne), le 26 mars à Limoges (Zénith Métropole), le 28 mars à Toulon (Zénith Oméga) et le 30 mars à Rouen (Zénith de la Métropole) c’est aujourd’hui une date de taille que les fans ne manqueront pas. Les interprètes de Still Loving You feront vibrer une nouvelle fois l’AccorHotels Arena le 26 juin 2018 et la billetterie ouvre ce vendredi 14 décembre à 10h.

Scorpions fera son retour à Paris trois ans après son dernier passage dans cette même salle où le concert s’était déroulé dans une atmosphère particulière. En effet, le groupe se produisait quelques jours seulement après les attentats et plusieurs hommages tout au long de la soirée avaient été rendus par les Allemands.

Le chanteur américain sera de retour dans les bacs l’année prochaine et dévoile en attendant les dates de sa nouvelle tournée européenne incluant de nombreux festivals open air.

Quatre ans après Strut, le retour de Lenny Kravitz est à présent imminent. L’artiste qui fêtera bientôt ses 30 ans de carrière annonce être en studio pour son 11ème album Raise Vibration mais fait une seconde annonce de taille en dévoilant les dates de sa prochaine tournée européenne.

Le Raise Vibration Tour 2018 démarrera au printemps prochain avec forcément un passage dans la capitale française. L’interprète de I Belong To You sera ainsi très attendu le 16 juin pour faire vibrer l’AccorHotels Arena mais aussi à travers la France avec plusieurs festivals open air déjà annoncés. Le 7 juillet au Festival Les Deferlantes à Argeles-sur-Mer, le 8 juillet au Festival de Nimes, le 10 juillet au Zenith de Bordeaux, le 12 juillet au Jazz à Juan Festival à Juan-Les-Pins et le 13 juillet à l’American Tours Festival à Tours.

Bien que Lenny Kravitz n’ait encore sorti aucune nouvelle chanson, le public sera incontestablement au rendez-vous, toutefois, si le chanteur traversera de nombreux pays avec cette nouvelle tournée, aucun concert n’a été annoncé en ce qui concerne la Suisse et la Belgique. Espérons que cela change avec l’annonce ces prochaines semaines de la programmation des festivals d’été dans ces deux pays !

La billetterie ouvre vendredi 15 décembre à 10h.

La chanteuse américaine revient avec la ballade Blood and Muscle extrait de son quatrième album dans les bacs au printemps prochain.

L’auteure-compositrice-interprète rock-folk fait son retour avec Blood and Muscle. On retrouve avec plaisir la voix en or et singulière de Lissie sur ce nouveau single à la fois doux et puissant, annonçant l’arrivée d’un quatrième opus pour 2018.

Démarrant sa carrière grâce à un coup de pouce de Lenny Kravitz qui l’invite à assurer ses premières parties sur son Love Revolution Tour, Lissie enchaîne en sortant plusieurs EP suivis de trois albums salués par la critique, dans un univers sombre et aérien qui lui ressemble.

La chanteuse de 35 ans annonce aujourd’hui la sortie de Castles, son nouveau disque pour le 23 mars prochain et continue de lever le voile sur celui-ci. Après Boyfriend, l’artiste nous laisse savourer Blood and Muscle paré d’un clip sobre, idéal pour mettre en valeur ce séduisant titre en piano/voix.

Les Canadiens annoncent leur tournée européenne qui débutera l’année prochaine mais surtout une date exceptionnelle à ne pas rater en Suisse romande.

Nickelback, c’est 20 ans de carrière mais c’est véritablement en 2001 que le groupe a explosé avec son troisième album Silver Side Up et son tube How You Remind Me. Les Canadiens ont depuis enchaîné les titres rock, les mélodies accrocheuses, les ballades sublimes soutenus toujours par cette voix chaude et unique, celle de son charismatique leader Chad Kroeger.

50 millions d’albums vendus dans le monde plus tard, le groupe fait son retour au printemps dernier avec un 9ème album studio, Feed The Machine, porté par le premier single du même nom ou encore Song On Fire. Sur scène, Nickelback envoie du lourd et cette nouvelle tournée sera l’occasion de s’en rendre compte une fois de plus. Le Feed The Machine Tour débutera en février prochain aux Etats-Unis mais traversera aussi l’Europe. Chad Kroeger et sa bande affichent leur enthousiasme : « Nous avons hâte de revenir jouer pour notre formidable public en Europe ! Nous y avons parmi nos plus beaux souvenirs, l’énergie que nos amis amènent et partagent en Europe tous les soirs est diablement contagieuse. Avec cette tournée, c’est de loin la plus grosse et la meilleure production jamais préparée, nous sommes prêts à envoyer du bois. » Ils se produiront ainsi deux fois en Suisse, le 12 juin au Hallenstadion à Zürich et surtout le 13 juin à l’Arena de Genève, pour la première fois de leur carrière. Une date francophone à ne pas manquer car aucun concerts ne sont prévus ni en France ni en Belgique. La Suisse sera donc le seul pays francophone à pouvoir profiter de la venue du groupe avec sa nouvelle tournée.

Nickelback annonce aussi une première partie de taille puisque le groupe de métal et hard rock Seether, connu notamment pour sa ballade Broken, en duo avec Amy Lee (Evanescence), accompagnera les Canadiens tout au long de la tournée.

La billetterie ouvre ce vendredi 8 décembre à 10h.

Quelques semaines après la sortie du single Always Ascending, les Ecossais dévoilent son clip à l’atmosphère rock et planante.

Il faudra encore patienter quelques semaines avant de retrouver Franz Ferdinand dans les bacs avec son cinquième album studio Always Ascending qui sortira cinq ans après Right Thoughts, Right Words, Right Action mais dont le groupe nous fait découvrir aujourd’hui le clip du premier extrait du même nom.

En octobre dernier, Alex Kapranos et sa bande annonçaient ce retour très attendu pour le 9 février prochain et dévoilaient par la même occasion leur nouveau single aux sonorités surprenantes, un son nouveau avec des touches électro que le leader expliquait ainsi : « En termes de son, la chanson est assez représentative de l’ensemble du disque. Celui-ci semble assez différent de nos précédents disques. C’est juste un avant-goût. Il y a beaucoup plus de surprises à venir. Nous voulions faire un son que vous n’aviez pas entendu auparavant. »

Le clip de Always Ascending montre les membres du groupe flotter dans un décor sombre avant d’entrer en piste pour interpréter le morceau.

Les fans peuvent déjà découvrir ce cinquième album studio de Franz Ferdinand puisque le groupe a déjà démarré sa nouvelle tournée qui passera par l’Europe dès février prochain. Les interprètes de Take Me Out s’arrêteront six fois en France, le 27 février au Zénith de Paris, le 19 mars au Zénith de Toulouse, le 20 au Zénith Sud de Montpellier, le 21 à l’Amphithéâtre 3000 de Lyon, le 23 à la Liberté de Rennes et le 24 au Zénith de Caen. Franz Ferdinand se produira aussi le 28 février au Forest National de Bruxelles et le 11 mars à la Halle 622 à Zürich.

L’artiste révélé l’an dernier lors de la saison 5 de The Voice revient avec un nouveau single et premier extrait de son album à paraître en 2018.

Sol restera l’un des artistes ayant le plus marqué The Voice l’an dernier. Sa voix et ses interprétations faisaient à chaque fois l’unanimité, si bien qu’il se hissa jusqu’en demi-finale du télé-crochet. Au début du printemps denier, le talentueux chanteur nous revenait avec un EP très réussi, Mon frère, porté par le titre du même nom. Un premier single qui a largement séduit le public et dont il compte bien en faire autant aujourd’hui avec Vers le nord.

D’origine Kabyle par sa mère, Sol tient à raconter un voyage. Son voyage. Aussi spirituel que physique. En témoigne le premier couplet du morceau : « J’ai dans le sang la mère, le père dans le regard / Aussi vive que mes nerfs, aussi vrai qu’un espoir / J’ai appris des colères, j’ai souffert dans le noir / Je marche sur la terre, riche de mon histoire. »
Ce thème est mis en musique sur des résonances beaucoup plus organiques qu’il ne l’a fait jusqu’à présent. Autre particularité de la chanson : son refrain en anglais ; qui permet à l’artiste de créer un pont entre deux univers qu’il affectionne particulièrement : la langue française et la rythmique de l’anglais.

Une signature vocale unique que l’on retrouvera d’ici quelques semaines avec la sortie de son premier album dont il en a écrit, composé et arrangé la plupart des morceaux. Dans ses textes, pas de leçon, des sensations avant tout, des promenades dans son univers hors des sentiers battus et ce n’est pas par hasard si ce jeune artiste cite Prévert et Supervielle. Oui, il y parle de la vie, de l’amour, de la mort, mais aussi des thématiques générationnelles comme la paternité, ou actuelles comme l’exclusion sociale. Pour ce disque réalisé par Sandro Abaldonato, Sol a également collaboré avec Antoine Essertier (Vianney, Boulevard des Airs …), Nazim et les Mutin (Claudio Capéo, Amir, Jenifer…) ou encore Boris Bergman (parolier de Alain Bashung, Thiéfaine, Christophe et tant d’autres).