Emma Daumas présente son EP « Vivante » dans une vidéo

Publié: 23/05/2016 dans News

L’ex-Star Académicienne sera de retour ce vendredi avec l’EP Vivante dont elle a composé pour la première fois tous les titres et à découvrir en vidéo.

Emma Daumas Vivante

Alors que son livre Supernova racontant de l’intérieur le fonctionnement de la téléréalité musicale, rencontre un beau succès en librairie, Emma Daumas s’apprête à faire son retour avec de nouvelles chansons. Après trois albums et le tube Tu seras, la jeune femme que l’on a découvert en 2002, à seulement 18 ans, à la Star Academy, sortira Vivante, chez Abacaba / Musicast, ce vendredi 27 mai. Un EP au titre correspondant à ce qu’elle est : une artiste, une humaine, une jeune femme qui vit plus intensément que jamais l’amour, l’écoute, la tendresse, la création. Vivante parce qu’elle a été morte – comme on dit dans le métier. Plus de contrat discographique, plus de promesses, plus d’« actualité ». Mais c’est à ce moment-là qu’elle s’est sentie le mieux vivre, à ce moment-là que sont nées ces chansons dans lesquelles elle parle à la première personne de rêves d’enfant et de vertiges de femme, de la vie telle qu’elle va et de l’homme tel qu’il reste… « J’avais envie de m’ouvrir sur le monde. De comprendre ce qui fait de moi un être humain », résume-t-elle.

Emma Daumas

Emma Daumas connaît une libération avec la fin de sa maison de disques Universal. Elle se consacre à l’écriture d’un livre-disque pour enfants, Les Larmes de crocodiles, enregistré avec Marcel Amont, Alain Chamfort, Gérard Darmon, Élodie Frégé, Caroline Loeb. Elle travaille avec Nicolas Gruppo sur une performance « cabaret » présentée dans des institutions d’art contemporain, Freaks on the Rock. Elle participe à Sister Ship, film et installation de Maxime Rossi, présentés au Palais de Tokyo, à propos de Soeur Corita Kent, pour lequel elle improvise une bande originale avec notamment Check Tidiane Seck et Jac Berrocal. Un univers qui s’élargit, qui l’oblige, dit-elle, « à éclater mes codes, mes projections, mes méthodes ». Puis la chanteuse part se ressourcer au Brésil, se nourrissant de la culture et de tout ce qui l’entoure. Elle nous présenta ainsi l’an dernier le single Bahia en été.

Aujourd’hui, c’est avec six nouveaux morceaux que l’artiste fait son retour sous l’oeil bienveillant de Maxime Le Forestier qui l’a conseillé et prêté ses musiciens pour tester ses chansons que l’on pourra entendre sur Vivante, produit par Benjamin Constant, qui a notamment été pianiste de Julien Clerc et a réalisé les albums d’Asa et d’Ibeyi.

On pourra également retrouver Emma Daumas sur scène le 26 septembre prochain aux Trois Baudets à Paris, pour découvrir en live ses nouveaux titres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s