L’artiste Britannique sort son nouveau single extrait de son second album attendu pour mars prochain.

Quatre ans après le succès de son premier album Wanted On Voyage porté par les singles Budapest, Barcelona  ou encore Listen To The Man et certifié quadruple disque de platine en Angleterre et disque d’or en France, George Ezra fait son retour avec le titre Paradise.

Un nouveau single extrait d’un second opus attendu dans les bacs pour le 23 mars prochain et baptisé Staying At Tamara’s. Paradise est un morceau enjoué et fait suite à Don’t Matter Now sorti en juin 2017 pour lequel l’artiste déclare : « Paradise est né d’une mélodie qui ne pouvait pas sortir de ma tête… Des mois plus tard je me suis mis à écrire sur l’incroyable sensation de rencontrer une nouvelle personne et de tomber amoureux d’elle. On ressent parfois un sentiment spécial que l’on a au fond de nous essayant de savoir de quoi il s’agit. Mais avec l’amour, il n’y a pas de certitude ou d’explication, c’est une réalité qu’on le veuille ou non, c’est pourquoi je l’assimile au paradis. »

Avec Staying At Tamara’s, l’auteur-compositeur-interprète revient avec un nouvel album inspirant rêves et voyages et l’invitation à l’évasion à travers sa voix envoûtante et ses chansons folk entêtantes ne s’arrête pas là puisque George Ezra annonce également une nouvelle tournée qui passera notamment le 13 avril prochain au Trianon à Paris. La billetterie ouvre vendredi 2 février à 10h.

La tracklist de Staying At Tamara’s :

Pretty Shining People

Don’t Matter Now

Get Away

Shotgun

Paradise

All My Love

Sugarcoat

Hold My Girl

Saviour (feat. First Aid Kit)

Only A Human

The Beautiful Dream

Publicités

Nickelback rajoute une date sur sa nouvelle tournée européenne annoncée le mois dernier et s’arrêtera ainsi à Paris cet été.

Début décembre, le groupe canadien dévoilait les dates de sa tournée européenne pour son Feed The Machine Tour accompagné de ce message : « Nous avons hâte de revenir jouer pour notre formidable public en Europe ! Nous y avons parmi nos plus beaux souvenirs, l’énergie que nos amis amènent et partagent en Europe tous les soirs est diablement contagieuse. Avec cette tournée, c’est de loin la plus grosse et la meilleure production jamais préparée, nous sommes prêts à envoyer du bois. » Des nouveaux shows pour découvrir en live leur 9ème album studio Feed The Machine et les singles extraits, Feed The Machine, Song On Fire et The Betrayal Act III et retrouver les tubes How You Remind Me, Someday, Photograph ou encore Savin’Me mais Nickelback nous avait surtout surpris le mois dernier avec ces dates européennes.

En effet, si le groupe annonçait sa venue en Suisse romande pour la première fois de sa carrière à l’Arena de Genève, ce que bon nombre de fans helvètes attendaient depuis longtemps, cela semblait être l’unique date francophone. Fort heureusement non, car aujourd’hui c’est à leur public français que les Canadiens font plaisir en annonçant leur retour dans la capitale. Chad Kroeger et sa bande se produiront le 26 juin prochain au Palais des Sports à Paris et la billetterie ouvre mercredi 24 janvier à 10h.

Deux mois après sa sortie, les Irlandais dévoilent le clip coloré et animé de leur dernier single mélodieux Get Out Of Your Own Way.

Les fans de U2 ont de quoi être heureux en ce début d’année. Deux jours après avoir annoncé sa tournée européenne qui s’arrêtera notamment à Paris, à l’AccorHotels Arena les 8 et 9 septembre avec son eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour, le groupe dévoile aujourd’hui son nouveau clip.

Avant la parution de son 14ème album studio Songs of Experience le 1er décembre dernier, U2 faisait déjà plaisir à ses fans en dévoilant plusieurs extraits du disque. Sur scène avec The Little Things That Give You Away, lors de la tournée anniversaire The Joshua Tree Tour 2017, suivi de The Blackout et enfin des singles officiels You’re The Best Thing About Me, American Soul et Get Out Of Your Own Way. Ce troisième single est paré d’un clip animé réalisé par Broken Fingaz Crew pour lequel le groupe déclare : « Ce clip parle de la situation politique actuelle : 2017 fut, pour nous, l’année où les fascistes ont eu assez confiance en eux pour s’élever à nouveau, encouragés par Trump et d’autres leaders de ce monde, qui utilisent les peurs des peuples pour construire plus de mur et mettre en place une ségrégation. Cette chanson est à la fois une lettre personnelle et un appel général sur la situation du monde. De la même manière, nous avons combiné notre pop psychédélique avec une imagerie politique, entièrement tourné en analogique, avec du papier et des technique d’animation en stop motion. »

Le duo new-yorkais revient avec un nouveau single à la mélodie accrocheuse et au texte engagé.

Après avoir sorti en avril dernier son premier album Memories…Do Not Open, The Chainsmokers revient en cette nouvelle année avec un titre inédit. Après avoir enchaîné les tubes depuis 2 ans dont Paris, It Won’t Kill Ya avec Louane ou encore Something Just Like This avec Coldplay, Andrew Taggart et Alex Pall dévoilent Sick Boy. Un nouveau single aux paroles fortes où le duo raconte la façon dont nous représentons nos vies sur les réseaux sociaux : « How many likes is my life worth ? » (Combien de likes ma vie vaut-elle ?). Pour le clip, le duo fait le choix de la sobriété, interprétant le morceau dans une pièce sombre mais s’entourant du batteur Matt McGuire.

Avec Sick Boy, les Américains démarrent 2018 avec un nouveau son très réussi annonçant ainsi la sortie prochaine d’un nouvel album. Après avoir comptabilisé 10 milliards de streams et 6 milliards de vues sur Youtube, les deux artistes vont certainement bientôt ajouter un nouveau record avec ce morceau. Sans oublier que 2 millions de spectateurs sont déjà venus les voir en concert dans le monde et cela ne va pas s’arrêter là puisque ils sont toujours en tournée et passeront notamment le 20 février au Zénith de Paris, le 22 février au Lotto d’Anvers en Belgique ou encore le 26 février au Samsung Hall à Zürich.

Les Irlandais dévoilent les dates de leur tournée européenne avec leur eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour et annoncent leur retour dans la capitale française.

U2 revient déjà à Paris ! Un an seulement après ses deux concerts au Stade de France dans le cadre de son Joshua Tree Tour 2017 qui célébrait les 30 ans de la sortie du disque The Joshua Tree, le groupe fera son retour dans la capitale française puisqu’il vient de dévoiler les dates de sa nouvelle tournée européenne avec son 14ème album studio Songs of Experience. Pas de stades cette fois-ci mais des concerts en salles, à l’intérieur, pour « reprendre là où la tournée révolutionnaire de 2015 iNNOCENCE + eXPERIENCE Tour s’est arrêtée », comme on peut le lire sur le site internet. On y apprend également que comme avec chaque tournée de U2, cette nouvelle production explorera les dernières technologies de pointe. Travaillé sous tous les angles, le eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour est un développement de la mise en scène unique et innovante de la tournée de 2015, mettant en avant de multiples domaines de performances, un système audio de pointe ainsi qu’un tout nouvel écran LED haute résolution neuf fois plus grand que l’écran de 2015.

Cette nouvelle tournée et l’un des événements de cette année 2018 et débutera au mois de mai, Bono et sa bande traverseront ensuite l’Europe dès le 31 août où celle-ci démarrera à Berlin. Les Irlandais visiteront 8 pays, Allemagne, France, Espagne, Portugal, Danemark, Italie, Pays-Bas et le Royaume-Uni. Rien toutefois semble prévu ni en Suisse ni en Belgique. Les fans devront donc se déplacer et l’on sait déjà que U2 sera très attendu à Paris où le groupe fera une nouvelle fois vibrer l’AccorHotels Arena les 8 et 9 septembre. La billetterie ouvre vendredi 26 janvier, il faudra être très rapide et les billets seront limités à 4 par personne.

Le groupe belge poursuit l’exploitation de son album Waves avec un nouvel extrait accompagné du rappeur américain Serengeti.

Pale Grey démarre cette nouvelle année avec la sortie d’un nouveau single toujours extrait de son album Waves. Le groupe originaire de Liège a toujours su depuis ses débuts surprendre et séduire avec un mélange de sons et de mélodies soignées où Waves paru en Belgique le 13 octobre dernier est le résultat parfait d’une expérimentation sonore, mélange de folk-pop légère, de hip-hop et d’électro.

Ainsi après avoir dévoilé ces derniers mois des titres à la fois aériens et efficaces tels que Billy, Blizzard et Seasons, le trio revient avec le single Late Night interprété avec le rappeur américain Serengeti (Sufjan Stevens, Son Lux, Why?, label Anticon). Un morceau entre pop indie et hip-hop dévoilé avec son clip tourné de nuit en plan-séquence.

Un nouvel extrait prouvant une fois de plus de la qualité de ce disque construit sous la forme d’échanges de fichiers « .wav » et réalisé à Paris par Yann Arnaud (Air, Phoenix,…) dont la sortie européenne est prévue pour le 2 mars prochain. Un album à découvrir également en live en France, Suisse, Belgique et Pays-Bas puisque le groupe vient de démarrer sa tournée 2018. Il sera notamment le 18 janvier à l’Eurosonic à Groningen, le 1er mars à la Parenthèse à Nyon ou encore le 18 mars au Rock System à Louvain-la-Neuve et en première partie des dates françaises du groupe Girls in Hawaii les 14, 15 et 16 mars.

Pale Grey a également fait forte impression auprès de la RTBF et de ses D6bels Music Awards 2018 étant nommé dans deux catégories, Groupe et Rock & Alternatif et dont la soirée se déroulera le 26 janvier prochain.

Le groupe de pop-soul dévoile le clip de son nouveau single We Choose premier extrait d’un album attendu pour le printemps prochain.

Alors en plein succès avec deux EP, une tournée et des titres très réussis dont Five Minutes, l’une des deux voix envoûtantes de Her, Simon Carpentier, décède en août dernier d’un cancer, à seulement 27 ans. Depuis, c’est seul que son ami de longue date avec qui il avait créé le groupe, Victor Solf, continue de faire vivre Her et d’honorer la mémoire de Simon Carpentier, notamment quelques jours après sa disparition, où il avait tenu à maintenir leur concert au Rock en Seine à Paris, un moment très émouvant pour tout le monde, dont la silhouette de l’artiste avait pris place sur un écran placé sur le fond de la scène.

Aujourd’hui, Victor Solf dévoile le nouveau clip du groupe, celui du single We Choose. Une vidéo noir et blanc, esthétique, poétique et poignante, à l’image du message du chanteur sur les réseaux sociaux : « We Choose est une chanson très spéciale pour nous, c’est la première que nous avons écrite ensemble avec Simon, il y a 4 ans. C’était très difficile pour moi de tourner ce clip sans lui mais je voulais vraiment lui offrir l’hommage qu’il méritait. »

L’artiste Rennais annonce également la sortie du premier album très attendu de Her pour le 30 mars prochain et sera en tournée notamment le 25 avril à l’Olympia à Paris.